Champtocé-sur-Loire – Mobilisation autour de la lutte contre le cancer du sein

Dominique Carteron (au centre) remet le chèque de 744 €, collecté dans son magasin, pour la lutte contre le cancer du sein lors de l’événement Octobre rose. Le Comité feminin 49, qui patronne cet événement, était représenté par sa présidente Marie-Anne Béchu (à droite) et Danièle Pineau sa secrétaire.

Dominique Carteron (au centre) remet le chèque de 744 €, collecté dans son magasin, pour la lutte contre le cancer du sein lors de l’événement Octobre rose. Le Comité feminin 49, qui patronne cet événement, était représenté par sa présidente Marie-Anne Béchu (à droite) et Danièle Pineau sa secrétaire.

Octobre rose est un événement mis en lumière par le Comité féminin 49 qui récolte des fonds pour lutter contre le cancer du sein. Cette association, au travers d’Octobre rose qu’elle organise dans le Maine-et-Loire, aide financièrement l’Institut de Cancérologie de l’ouest (ICO) et différentes associations aidant les femmes victimes d’un cancer du sein à se reconstruire.

« Depuis neuf ans, nous avons reversé 264 000 € », précise Marie-Anne Béchu, présidente du Comité féminin 49, venue féliciter Dominique Carteron pour sa collecte remarquable.

Une femme sur huit risque de développer un cancer du sein. Marie-Anne Bechu insiste : « Qui d’entre nous ne connaît pas une femme atteinte de ce cancer destructeur. »

Dominique Carteron sait de quoi il parle et il a mobilisé, avec les quelques commerçants locaux, tous les habitants du village. « En plus de la cagnotte d’Octobre rose, j’expliquais à mes clients qu’on devait se mobiliser », raconte Dominique derrière sa caisse enregistreuse. « Si on peut sauver des vies et épargner des souffrances physiques et psychologiques aux malades en mettant le reste de la monnaie des courses du matin dans la cagnotte, je trouvais que c’était une sacrée idée ». 744 € ont été remis à la présidente Marie-Anne Béchu. « Cette collecte est sans équivalent dans le département pour la somme reçue », s’étonne encore Marie-Anne Béchu très émue.

 

Publié le